Impôts locaux : ce que vous aller payer cette année

Accueil

impots-locaux-taxe-locale-fonciere-habitation

Vous pouvez ouvrir vos boites aux lettres sereinement. En 2014, les taxes d’habitation et les taxes foncières n’augmenteront quasiment pas. Ceci pourrait-être pris pour une bonne nouvelle mais le répit sera de courte durée.

D’après l’Observatoire annuel du Forum pour la gestion des villes, sur les 41 agglomérations de plus de 100.000 habitants sondées, la taxe d’habitation ne progresse que de 0,8% et la taxe foncière de 0,9% (contre +1,7% et +2,2% en 2013).

Rappelons que les impôts locaux se calculent en multipliant la “valeur locative” des logements par le taux d’imposition voté chaque année par les collectivités locales (le seul taux des communes pour la taxe d’habitation ; le taux des communes et celui des départements pour la taxe foncière) nous remémore le journal Capital.

Le parlement n’a valorisé la valeur locative de seulement de 0,9% lors du vote de la dernière loi des finances.

La seule exception est la ville d’Argenteuil qui voit sa taxe d’habitation augmenter de 22% ! « Une hausse essentiellement dûe à l’abandon d’un abattement que la commune avait mis en place depuis plusieurs années sur la base locative”,  justifie Jérôme Barberet, en charge de l’Observatoire.

Les commentaires sont désactivés.

Lyon
Aujourd'hui
Pluie
Vent : 7.2 km/h
Humidité : 95%
3°C